« C’est une architecture de la fin des années 1970. Nous avions la volonté de garder cette construction. Nous avons travaillé avec l’architecte des Bâtiments de France. » Michel Lacroix, adjoint à l’urbanisme à Chamalières (Puy-de-Dôme), décrit le projet porté par Financière de la Ronzière. L’ex-immeuble du GAN, celui qui abritait la brasserie L’Européen, va subir une cure de jouvence. D’importants travaux sont prévus et notamment la surélévation de l’immeuble d’un étage.

« Le promoteur et la municipalité souhaitent redynamiser le commerce. On a conscience que le quartier est actuellement en perte d’attractivité alors qu’il doit être un trait d’union avec le centre-ville, par des voies piétonnes qui sont appelées à être créées, un jour ou l’autre. Le quartier Europe doit avoir, à lui seul, une attractivité qu’il n’a plus aujourd’hui », poursuit l’élu. 

Un étage de plus et vingt appartements

Visuel cabinet Z architecture.

Recevez par mail notre newsletter éco et retrouvez l’actualité des acteurs économiques de votre région.

Les travaux de curage et de déconstruction ont commencé, mais la partie la plus visible commencera au début de l’année prochaine, et notamment la surélévation d’un étage  de l’immeuble. L’emprise au sol sera inchangée. L’aspect extérieur sera modifié. Des loggias seront intégrées sur les façades. Le rez-de-chaussée sera dévolu aux espaces commerciaux. Un espace restauration dans l’esprit brasserie devrait faire partie de l’offre commerciale. Le 1er étage devrait être occupé par le centre de formations en alternance en BTS, bachelor et master, déjà présent dans le bâtiment. Le 2e étage accueillera des professions médicales ou paramédicales et six logements en accession sociale. Dans les étages supérieurs devraient être réalisés 14 autres appartements destinés à la commercialisation. Par ailleurs, la municipalité « travaille sur les capacités de stationnement dans le quartier, notamment pour rendre accessible un parking souterrain de 140 places », fermé depuis longtemps pour des raisons de sécurité.

À Europe encore

Projet Aumoine immobilier. Cabinet Architecte Benjamin Bernard

Au 85, avenue de Royat, trois bâtiments ont été démolis. Ils laisseront place à un immeuble de 29 appartements, du T2 au T6, de 40 m2 à 200 m2. La livraison du programme intenCité est prévue pour l’été 2023.

Et aussi, toujours à Chamalières

Fontmaure. Concernant la partie restant propriété de la municipalité, « le chantier avance normalement ». Cet espace aura une vocation culturelle et muséale.
« L’ouverture devrait se dérouler au printemps 2022. »
Centre-ville. « Le permis de construire a été signé en août dernier. »  Un Carrefour city, de 240 m2 de surface de vente devrait prendre prochainement la place de l’ancienne Caisse d’Épargne, avenue de Royat.

premium Pourquoi Clermont-Ferrand fait partie des villes où la taxe foncière a augmenté le plus en dix ans

Pascal Guinard

pascal.guinard@centrefrance.com

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

Le carrefour Europe va prendre de la hauteur à Chamalières (Puy-de-Dôme) – La Montagne
Étiqueté avec :

Laisser un commentaire