Pour faire baisser au final leurs charges, les copropriétaires envisagent souvent de changer de syndic. Il y a d’autres pistes à explorer.

Nombreux sont les copropriétaires qui veulent changer de syndic parce qu’ils le trouvent trop cher pour ce qu’il leur semble faire. Il faut dire que toutes les copropriétés ou presque ont constaté, ces dernières années, une hausse des coûts de gestion de leur immeuble. « L’explication avancée : pour les syndics professionnels, l’accroissement des obligations légales (lois Alur, Élan, ordonnance de 2019, etc.) a complexifié les tâches, et la rénovation énergétique ajoute un niveau de difficulté supplémentaire », constate Rachid Laaraj, fondateur de Syneval, courtier en syndic, dans le cadre des réponses aux appels d’offres qu’il lance. « L’augmentation a été difficile à faire comprendre aux copropriétaires, ajoute Olivier Safar, administrateur de biens et président de la commission copropriété de l’Unis. En imposant le compte bancaire séparé, par exemple, ils ont perdu la réduction d’honoraires de 15 % environ pratiquée par certains syndics en cas de dispense de création. Les frais

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 85% à découvrir.

L’abonnement numérique

Mieux gérer votre patrimoine avec Le Particulier

Offre sans engagement

Déjà abonné ? Connectez-vous

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

Copropriété : voilà comment réduire les honoraires du syndic – Le Figaro
Étiqueté avec :

Laisser un commentaire