Agathe Tissier pour Camille Hermand Architectures

Quelques mètres plus loin s’ouvre la salle à manger-cuisine. D’une grande quiétude, cette pièce longiligne s’accorde à la vie outdoor avec une jolie vue sur le jardin obtenue par des portes fenêtres aux accents campagne. L’architecte tenait à tout prix à rester dans ces détails presque anciens qui ont pour effet de composer un agréable havre de paix où outdoor et indoor ne font qu’un.

Baignée de lumière, la salle à manger se compose d’une banquette en bois qui permet de gagner en largeur, d’une grande table et de quelques chaises en bois à l’esprit new rustic. Ici encore les lignes minimalistes priment et la petite déco est distillée avec réserve pour créer un environnement apaisant. A noter, la présence d’une belle applique amovible mixant laiton et bois au-dessus de la table à manger.

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original