Du début du mois de janvier 2021 jusqu’à aujourd’hui, le système Pinel est intimement lié aux investissements dans des appartements qui sont, selon l’article 161 du décret de finance, localisés dans une habitation collective. Cette méthode va vous aider à savoir sur le revenu que peut rapporter le loyer de votre habitat en Pinel.

Comment connaître le maximum de loyer par m² en loi Pinel 2022 ?

L’investissement locatif est actuellement une affaire qui marche, surtout si vous bénéficiez du dispositif de défiscalisation en rapport avec la loi Pinel. Avec cette loi, vous devez cependant vous référer à certains critères pour fixer le montant de votre loyer. 

Les plafonds de loyers se calculent en fonction de l’emplacement du bien immobilier. Le m² est à environ 17 euros si le bien se trouve dans un secteur Abis, 13,05 euros par m² pour le secteur A, 11 euros quant à la zone B1 et à peu près 9,15 euros pour une location dans les secteurs B2 et C.

Pour la calculer, vous pourrez consulter le coefficient multiplicateur de secteur, car il est déterminé par le ministre des Finances publiques. 

La surface utile convient à la surface logeable plus la partie des surfaces secondaires. En outre, ils ne dépassent pas les 9 m². Et dans un investissement d’une résidence de 55 m² pour les zones B1, le plafond de loyer sera multiplié par le coefficient multiplicateur et divisé par la surface utile après. Et sera encore multiplié par la surface utile à la fin.

Est-ce que le calcul du loyer change en Pinel 2023 ?

En 2023, les profits fiscaux attribués vont baisser peu à peu avant d’expirer à la fin de l’année 2024. Le Pinel + va prendre la relève de la loi Pinel dans de différentes circonstances, tout en se conformant aux critères environnementaux et aux usages exigeants.

Toutefois, à l’écart des taux, ils nécessitent d’être revus à l’augmentation ou à la diminution, car son calcul n’est pas marqué par cette modification, contrairement aux foyers fiscaux qui vont subir des impacts.

Le Pinel en 2023 offre au contraire de grands bénéfices grâce à la disposition aux investisseurs locatifs avec la réduction des impôts aux acquéreurs. Cette loi envisage de baisser lentement les taux de restriction.

Source Google News – Cliquez pour lire l’article original

Related Post